Les invisibles

Les invisibles - Un film et un cahier d'animations

Présentation de l’outil

Le film « Les invisibles » donne la parole à des Bruxellois (des étudiants, une mère de famille, un enseignant) et les invite à donner un point de vue, subjectif, mais informé et construit, sur les départs de jeunes Belges en Syrie. Il ouvre ainsi un débat sur les motivations de ces jeunes et le regard porté sur leur parcours.

Ce film est accompagné d'un cahier d'animations qui propose, sous forme de fiches, des activités pédagogiques pour une classe ou un groupe de jeunes, pour prolonger la réflexion sur les enjeux sociaux et politiques qui sous-tendent les processus de radicalisation et de polarisation dans notre société.

 

Objectif de l’outil

Le film et le cahier d’animations qui l’accompagne ont pour objectif de permettre aux enseignants et animateurs de proposer des activités de sensibilisation, de réflexions et de débats afin d'ouvrir, écouter, travailler la parole. Les fiches permettent d'adapter l'animation selon les groupes et la sensibilité de l'enseignant ou de l'animateur.

 

Public-cible

  • Jeunes à partir de 12 ans ;
  • Élèves du secondaire - Tous types d’enseignement ;
  • Groupes de parole avec les familles ;
  • Groupe de réflexions, enseignants, éducateurs, animateurs, travailleurs sociaux… ;
  • Tout public.

 

Contexte d’utilisation

  • Cadre scolaire : cours d’éducation à la philosophie et la citoyenneté, cours de français, histoire, sciences sociales, religion, morale.
  • Groupes de parole, groupes de réflexion.

 

Durée de l’activité

  • Le film : 52 minutes.
  • Les animations : 50 minutes à 2 heures adaptables.

 

Conditions d’utilisation

A utiliser par des enseignants ou des animateurs sensibilisés à la thématique de la radicalisation menant à la violence ;

Mise en œuvre d'un climat bienveillant et propice à l’expression et la réception des émotions.

 

Matériel pédagogique

Le film « Les Invisibles », réalisé par Christian Van Cutsem, produit par l’asbl Vidéo Education Permanente – VIDEP. Le film est sous-titré en néerlandais. 

Le cahier d'animations, 70 pages, réalisé par Bruno Derbaix, Monia Gandibleux et Kim Huynh.

Le cahier se présente en deux parties :

  • « A la source de soi – Essence de l'autre » comprend quatre propositions d’activités, sur les thématiques transversales du film : la visibilité et l'invisibilité sociale, la construction de l'identité.
  • Les cinq activités qui forment la seconde partie, « Re-trouver le plaisir du débat d'idées », tendent à promouvoir par la pratique les vertus du débat avec les jeunes.

Le dossier pédagogique est accompagné de trois annexes (Fiches thématiques des sujets sensibles, Le Procès et Création d’une Mind Map). Celles-ci proposent des exemples d’exercices réalisés en groupe.

 

Le DVD accompagné de son cahier pédagogique sont disponibles gratuitement sur demande à l’adresse suivante : extremismes-violents(at)cfwb.be.

 

Ce projet est soutenu par la Région de Bruxelles-Capitale et la Fédération Wallonie-Bruxelles.