Réseau

Réseau

Le Réseau de prise en charge des extrémismes et des radicalismes violents, créé par le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles en janvier 2016, propose aujourd’hui aux citoyens et aux professionnels une aide et un soutien en matière de prévention de toute forme d’extrémisme ou de radicalisme violent.  

Deux services composent ce dispositif : le CAPREV (Centre d'Aide et de Prise en charge de toute personne concernée par les Extrémismes et Radicalismes Violents) et le Centre de ressources et d'appui.

Le dispositif global est accessible via un numéro d’appel gratuit (0800 111 72). Ce numéro constitue le point d’entrée unique de la Fédération Wallonie-Bruxelles en matière de prévention des extrémismes et radicalismes violents. Les personnes qui s’adressent à ce numéro vert sont mises en contact avec le collaborateur ou le service adapté pour une prise en charge individuelle (accompagnement psycho-social et juridique) ou pour une aide à une collectivité (service ou opérateur culturel, sportif, écoles, etc.) via une intervention, une formation, la mise à disposition d’outils et de ressources diverses.